04 octobre 2013

Les petits Schweissdissi revisités par nos artistes locaux

 

Des copies en résine de 1,20m ont été remises à 46 artistes de Mulhouse et des environs: ils ont pu en faire ce qu’ils voulaient, à condition de garder l’intégrité du corps. Le Schweissdissi en voit de toutes les couleurs, orné de tatouages façon maori, mis en cage, transformé en éponge ou en morceau de gruyère, recouvert de jouets…Réparties le long d’un « fil d’Ariane », les statues ont vite suscité la curiosité générale, lors de l’inauguration aux côtés du maire Jean Rottner et de la Confrérie du Schweissdissi. Les œuvres seront installées à la Maison Engelmann et au Centre Porte Jeune avant d’être restituées à leurs auteurs au bout d’un mois.